Famille botanique : Pinaceae

Cèdre de l'Atlas : Les bienfaits

Cedrus atlantica (Endl.) Manetti ex Carrière

<p>Originaire des montagnes d'Afrique du Nord, notamment au Maroc et en Algérie, le Cèdre de l'Atlas pousse entre 1500 et 2500 mètres d’altitude. Il peut atteindre 40 mètres de hauteur et vivre plusieurs centaines d'années. D'allure longiligne, il offre souvent une cime tabulaire à l'âge adulte. Ses branches s'étalent horizontalement. Elles portent des aiguilles courtes (2 à 2,5 cm), des cônes femelles lisses et des cônes mâles plus petits, délivrant un pollen abondant. La qualité du bois permet une utilisation très variée (charpente, meubles...). Autrefois, il était utilisé pour la fabrication de meubles car son bois est connu pour éloigner les insectes. De nombreux ouvrages médicaux témoignent de l’usage traditionnel des espèces du genre Cedrus comme diurétique et lipolytique.</p>

<p>L’huile essentielle issue du bois de Cèdre de l’Atlas est obtenue par distillation complète à la vapeur d’eau. Ses molécules principales sont le β-himachalène, l’α-himachalène et le γ-himachalène qui lui confèrent son odeur boisée, douce et agréable. Des études confirment les actions anti-inflammatoire, anti-infectieuse et anti-oxydante de l’huile essentielle. La tradition lui confère également des propriétés apaisante, drainante, décongestionnante veineuse et d’élimination des graisses, notamment en cas de cellulite ou de rétention d’eau. </p>

Les informations proposées font souvent référence à un usage médicinal traditionnel et sont issues des références bibliographiques ci-dessous. Elles ne s'appliquent pas aux produits présentés.

  • Aide à apaiser la cellulite douloureuse,
  • Favorise le drainage et l’élimination des graisses.

Ces conseils sont issus de l'état actuel des connaissances scientifiques mais ne mettent en aucun cas en avant l'usage d'un produit qui doit toujours faire l'objet du conseil d'un professionnel de santé.

Cèdre de l'Atlas : caractéristiques, bienfaits, vertus et propriétés

Conseils

Ces conseils sont issus de l'état actuel des connaissances scientifiques mais ne mettent en aucun cas en avant l'usage d'un produit qui doit toujours faire l'objet du conseil d'un professionnel de santé.


Les formules sont communiquées avec un compte-goutte délivrant 40 gouttes environ par ml. À adapter selon l’information notée sur le packaging de votre huile essentielle.

Pour apaiser la cellulite douloureuse au toucher.

. Par voie cutanée : Verser 20 gouttes d’huile essentielle de Cèdre de l’Atlas dans une cuillérée à café (5 ml) contenant de l’huile d’Arnica (macérat huileux). Appliquer en massage prolongé sur les zones concernées.

Pour lutter contre la chute de cheveux.
. Par voie cutanée : Verser 15 gouttes d’huile essentielle de Cèdre de l’Atlas et 10 gouttes d’huile essentielle de Romarin à ct. Verbénone dans 30 ml d’huile végétale (1/3 d’Amande douce et à 2/3 d’Argan). Appliquer le mélange sur les cheveux humides, de préférence le soir. Masser le cuir chevelu délicatement pendant 5 minutes, laisser agir 15 minutes, puis laver les cheveux avec un shampoing doux de type bébé.

Précautions d'emploi

Pour adulte et enfant de plus de 6 ans. Ne pas utiliser chez les enfants sans l'avis d'un professionnel de santé. Ne pas utiliser chez les femmes enceintes ou allaitantes et les personnes ayant des antécédents épileptiques ou des tendances allergiques. L’usage régulier est déconseillé. Ne pas utiliser de manière prolongée. 

. Voie orale : Usage contre-indiqué.
. Voie cutanée : Réservé à l’adulte. Peut-être irritante sur les peaux sensibles. En dilution dans une huile végétale à maximum 30%.
. Diffusion : Seule ou en mélange avec une ou plusieurs huiles essentielles. Respecter les conseils d’utilisation de votre diffuseur électrique.
. Inhalation sèche : Aucune contre-indication notable. 

Les huiles essentielles nécessitent des précautions d'utilisation. Demandez conseil à votre pharmacien. Respecter les précautions d'emploi et ne pas dépasser les doses journalières recommandées sur les fiches produits.

Références bibliographiques

. Du bon usage de l’aromathérapie, connaître et utiliser les huiles essentielles, Dr Jacques Fleurentin, éditions Ouest-France, 2019, 235 pages.
. Le Guide Terre Vivante des huiles essentielles, Dr Françoise Couic-Marinier, Dr Anthony Touboul, 2e édition, éditions Terre Vivante, 2020, 477 pages.
. Le guide Marabout des huiles essentielles : se soigner par l’aromathérapie au quotidien, Dr Fabienne Millet, éditions Marabout, 2010, 347 pages.
. Encyclopédie participative et collaborative en phytothérapie, aromathérapie et gemmothérapie, Dr Jean-Michel Morel et coll., http://www.wikiphyto.org
. Belkacem N. et al., 2021. Eur. J. Integr. Med. 42, 101292.
. Belloula N. et al., Laboratory of Food Sciences (LSA), Food Technology Departement, Institute of Veterinary Science and Agronomy. University of Hadj-Lakhdar. Batna-1 05000, Algeria., 2018. INDIAN DRUGS 55, 51–55.
. Elisa B. et al., 2021. Nat. Prod. Res. 35, 4600–4605.
. Lenfeld J. et al., 1986. Pharm. 41, 268–269.
. Martins D.F. et al., 2015. J. Ethnopharmacol. 175, 30–38.
. Patil S. et al., 2011. Indian J. Pharmacol. 43, 644–647.
. Saab A.M. et al., 2018. Nat. Prod. Res. 32, 1415–1427.
. Singh D. et Agarwal S.K., 1988. J. Chem. Ecol. 14, 1145–1151.