Famille botanique : Lamiaceae

Lavande fine (ou Lavande officinale, dite Lavande vraie) : Les bienfaits

Lavandula angustifolia Mill.

<p>La Lavande vraie se distingue par ses feuilles étroites et ses faux épis bleu–violet. Son odeur fine et pénétrante est la plus renommée en parfumerie. Spontanée dans le Sud–Est de la France, elle y est cultivée depuis plusieurs siècles et sa distillation est une tradition déjà ancienne.</p>

<p>Des études montrent que l'huile essentielle de Lavande fine a un effet anxiolytique marqué ; La lavande est aussi reconnue pour ses propriétés : relaxante, sédative, antalgique, antispasmodique, décontracturante, cicatrisante, régénératrice cutanée, antiinflammatoire,  hypotensive, anti-infectieuse, antiparasitaire. </p>

Les informations proposées font souvent référence à un usage médicinal traditionnel et sont issues des références bibliographiques ci-dessous. Elles ne s'appliquent pas aux produits présentés.

  • ​​​​​​Permet de réduire le stress, l’anxiété et l’irritabilité,
  • Bénéfique pour agir contre les troubles du sommeil,
  • Aide à réduire les spasmes digestifs, les crampes génito-urinaires et les contractures,
  • Contribue au maintien de la tension artérielle,
  • Soulage les irritations, les brûlures et les érythèmes solaires,
  • Soulage les pédiculoses et les piqûres d’insectes.

Ces conseils sont issus de l'état actuel des connaissances scientifiques mais ne mettent en aucun cas en avant l'usage d'un produit qui doit toujours faire l'objet du conseil d'un professionnel de santé.

Lavande fine (ou Lavande officinale, dite Lavande vraie) : caractéristiques, bienfaits, vertus et propriétés

Conseils

Ces conseils sont issus de l'état actuel des connaissances scientifiques mais ne mettent en aucun cas en avant l'usage d'un produit qui doit toujours faire l'objet du conseil d'un professionnel de santé.

 

Les formules sont communiquées avec un compte-goutte délivrant 40 gouttes environ par ml. À adapter selon l’information notée sur le packaging de votre huile essentielle.

En cas de changements d’humeurs soudain dans la journée.
. Par voie cutanée : 20 gouttes dans une cuillérée à café d’une huile végétale, matin et après-midi, à disposer sur les poignets.
. Par diffusion : Seule ou en mélange avec une ou plusieurs huiles essentielles, matin et soir pendant 20 minutes.

Pour les réveils nocturnes, dû à des ruminations mentales.
. Par voie cutanée : Disposer 1 à 2 gouttes sur les poignets.
. Par diffusion : Seule ou en mélange avec une ou plusieurs huiles essentielles, matin et soir pendant 20 minutes.
. Par inhalation sèche : 1 à 2 gouttes sur un mouchoir ou un stick neutre. Ne pas inhaler plus de 3 à 4 fois par jour.

Pour maintenir une bonne pression artérielle.
. Par voie cutanée : Appliquer 1 goutte d'huile essentielle de Lavande fine, matin et soir, sur le plexus solaire ou les poignets.

En cas d’exposition régulière et prolongée au soleil.
. Par voie cutanée : Verser 20 gouttes d’huile essentielle de Lavande fine dans une cuillère à café d’une huile végétale de Calophylle après exposition au soleil.

En cas de tiraillements et de picotements, notamment lors de changements de température.
. Par voie cutanée : Verser 4 gouttes d’huile essentielle de Lavande fine dans une demi-cuillère à café d’une huile végétale d’Amande douce (2.5 ml), en cas de besoin et pendant une semaine au maximum.

En cas de règles douloureuses.
. Par voie cutanée : Verser 10 gouttes dans une cuillère à café d’une huile végétale de Calophylle (5 ml). En massage sur les zones douloureuses tant que durent les symptômes.

En cas d’affections respiratoires.
. Par inhalation humide : L’huile essentielle de Lavande fine peut être associée à des huiles essentielles de Menthe poivrée, Romarin à 1,8-cinéole, Giroflier ; à privilégier sous la forme de mélange prêt à l’emploi.

Pour lutter contre les poux.
. Par voie cutanée : Déposer quelques gouttes sur le peigne avant de coiffer l’enfant, ou sur les paumes avant de les passer sur la chevelure, en insistant au niveau de la nuque et derrière les oreilles, sans toucher la peau. Renouveler chaque matin avant le départ à l’école. Cette prévention est possible dès 3 ans.

La Lavande fine s’avère très utile dans la trousse familiale.

Précautions d'emploi

Pour adulte et enfant de plus de 6 ans. Ne pas utiliser chez les enfants sans l'avis d'un professionnel de santé. Ne pas utiliser chez les femmes enceintes ou allaitantes et les personnes ayant des antécédents épileptiques ou des tendances allergiques. L’usage régulier est déconseillé. Ne pas utiliser de manière prolongée.

. Voie orale : Réservé à l’adulte et enfant de plus de 12 ans. En cas d'hypotension artérielle ou de migraines, demander conseil à un professionnel de santé.
. Voie cutanée : En dilution à maximum 30%.
. Diffusion : Seule ou en mélange avec une ou plusieurs huiles essentielles. Respecter les conseils d’utilisation de votre diffuseur.
. Inhalation sèche : Aucune contre-indication notable.

Les huiles essentielles nécessitent des précautions d'utilisation. Demandez conseil à votre pharmacien. Respecter les précautions d'emploi et ne pas dépasser les doses journalières recommandées sur les fiches produits.

Références bibliographiques

. Du bon usage de l’aromathérapie, connaître et utiliser les huiles essentielles, Dr Jacques Fleurentin, éditions Ouest-France, 2019, 235 pages.
. Le grand guide des huiles essentielles, Dr Fabienne Millet, éditions Marabout, 2015, 254 pages.
. Le Guide Terre Vivante des huiles essentielles, Dr Françoise Couic-Marinier, Dr Anthony Touboul, 2e édition, éditions Terre Vivante, 2020, 477 pages.
. Encyclopédie participative et collaborative en phytothérapie, aromathérapie et gemmothérapie, Dr Jean-Michel Morel et coll., http://www.wikiphyto.org
. AT. Peana, 2002, Phytomedicine, 9(8):721-6.
. MY. Huang et al., 2012, Am J Chin Med., 40(4):845-59.
. LW. Chien et al., 2012, Evid Based Complement Alternat Med. , 2012: 740813. 
. M. Lis-Balchin et al., 1999; Phytotherapy Research, 13 (6), 542-546.
. W. Sayorwan et al., 2012; J Med Assoc Thai, 95(4):598-606. 
. Gonzalez Audino, P. et al., 2007, Arch Dermatol Res 299, 389. 
. DL. Miladinovic et al., 2012, Analytical and Bioanalytical Chemistry 403(4):1007-18.
. Kwon S et al., 2018, Int J Cardiol. , 129(2):193-7.
. Bakhtshirin Fet al., 2015,  Iran J Nurs Midwifery Res. , 20(1):156-60. 
. Han SH, et al., 2006,  J Altern Complement Med., 12(6):535-41