Anti-âge pour peau sensible au soleil : la solution naturelle de Naturactive

Qu'appelle-t-on une peau sensible ?

Rougeurs, démangeaisons, irritations, tiraillements… il s’agit d’une peau qui réagit plus fortement aux stimuli. La peau peut être sensible pour des raisons génétiques : une barrière cutanée moins protectrice, des récepteurs sensoriels trop sensibles… Mais la peau peut également devenir sensible avec l’âge ou sous l’influence de facteurs extérieurs : l’exposition au soleil, aux particules polluantes, aux produits de soins inadaptés…

Pourquoi la peau devient-elle plus sensible avec l'âge ?

  • Avec l’âge, la peau est plus fine car le tissu adipeux sous-cutané diminue. 
  • La baisse de production d’élastine et de collagène entraîne une perte d’élasticité et de densité. 
  • Le film hydrolipidique est insuffisamment protecteur et la peau se déshydrate. 
  • La peau se régénère moins vite : le processus de renouvellement cellulaire ralentit en vieillissant, d’où une accumulation de cellules mortes en surface et un aspect plus rugueux et plus terne. La peau est beaucoup plus réactive. 
  • Au niveau de l’épiderme, la microcirculation fonctionne moins bien et les petits vaisseaux sont plus fragiles. 
  • La peau est le reflet des agressions externes et internes subies tout au long de la vie : le soleil, la pollution, le tabac, l’alcool, une alimentation déséquilibrée… 

Qu’est-ce que le photo-vieillissement ?

Le photo-vieillissement correspond aux dommages cutanés causés par des expositions aux UV sur le long terme. Notre experte dermatologue rappelle : « si vous vous exposez au soleil, vous n’aurez pas forcément un cancer cutané, mais les signes visibles du photo-vieillissement sont inévitables. On observe alors des rougeurs, des vaisseaux sanguins apparents qui persistent, des taches brunes, mais aussi de petites taches blanches comme des confettis, sur les parties les plus exposées - le visage, le dos des mains, le décolleté. La meilleure crème anti-âge, je le dis souvent, est une bonne crème de protection solaire ! Nous avons quelques exemples de personnes, comme des couturières, qui ont travaillé pendant 30 ans toujours exposées au soleil du même côté du visage. Entre la partie de leur visage qui a pris le soleil et l’autre partie, il y a 20 ans d’écart ! Les photos sont vraiment frappantes. Savez-vous qu’au travers d’une vitre, seuls les rayons UVB sont arrêtés : cela protège des coups de soleil, mais pas du photo-vieillissement. Idéalement, si on pouvait vivre à l’abri du soleil, on gagnerait des années ! »

Bien sûr toutes les peaux sont marquées par les signes de l’âge. Mais plus la peau est sensible, plus elle est vulnérable, notamment aux agressions que représentent les ultraviolets. Elle doit absolument être protégée pour éviter un photo-vieillissement prématuré.

Pour les peaux sensibles, quelle routine de soin anti-âge ?

  • Nettoyer la peau en douceur pour ne pas alterner le film naturel protecteur de la peau : utiliser des nettoyants sans savon, des formules sans rinçage ou des sprays d’eau thermale dans le cas d’une eau calcaire qui a tendance à laisser des résidus irritants sur la peau. 
  • Matin et soir, utiliser des produits de soins hydratants et anti-âge.  
  • Éviter sur la peau des produits irritants, tels que les parfums, les colorants, les substances alcoolisées, les conservateurs… tester toujours sur une petite partie de peau les produits nouveaux pour éviter le risque d’allergie. 
  • Avant de sortir à l’extérieur, quelle que soit la météo, à partir du printemps, bien se protéger du soleil. Pour cela, appliquer une crème de protection solaire à indice élevé, arrêtant les UVA comme les UVB. L’application doit être généreuse : 3 à 4 cuillères à soupe sont nécessaires pour protéger l’ensemble des parties les plus sensibles : le visage, le décolleté, les bras et les mains. Porter des vêtements couvrants, un chapeau et des lunettes anti-UV. 
  • Adopter une bonne hygiène de vie pour aider tout l’organisme à rester en bonne santé et protéger la peau des effets de l’âge : une alimentation saine et équilibrée riche en antioxydants ; une bonne hydratation ; l’éviction du tabac qui accélère le processus de vieillissement cutané ; un sommeil suffisamment long, entre 7 et 9 heures, permettant aux cellules de la peau de se régénérer. 
  • Choisir des capsules solaires qui allient judicieusement une belle coloration et une protection renforcée de la peau. Et c’est encore mieux quand les actifs sont d’origine végétale ! 

Doriance Capital Soleil : la solution anti-âge pour les peaux sensibles

Doriance Capital Soleil

Durant les beaux jours, Doriance Capital Soleil est le compagnon idéal des peaux sensibles qui souhaitent se protéger du photo-vieillissement. Sélénium, zinc et vitamines C/E favorisent la protection des cellules contre le stress oxydatif. La vitamine C contribue également à la formation normale du collagène. L’huile de Cameline, riche en oméga-3, aide au confort de la peau. En complément, un phytopigment® extrait de l’algue Dunaliella salina renforce l’effet bonne mine. 

Doriance Capital Soleil. Complément alimentaire. Pour votre santé, mangez au moins 5 fruits et légumes par jour - www.mangerbouger.fr 

16,70 €

« Depuis la ménopause, ma peau est vraiment plus fragile et sensible au soleil. Je sens bien que dès que je mets le nez dehors, mon visage rougit et s’assèche rapidement. Avec Doriance Capital Soleil, que m’a conseillé ma pharmacienne, j’ai trouvé un bon complément à la crème de protection solaire. Depuis je supporte nettement mieux les périodes ensoleillées. »

Gislaine, 62 ans  

« J’ai grandi au bord de l’océan et je n’ai pas fait attention aux effets du soleil. Maintenant je le paye. Ma peau commence par endroit à se couvrir de taches et réagit au quart de tour. Je sais que ne peux plus faire d’excès. Depuis quelques étés, ma priorité est ma sécurité et mon confort : je reste à l’ombre si possible et je prends Doriance Capital Soleil pour protéger et nourrir ma peau de l’intérieur tout en étant jolie de l’extérieur ! »  

Marie-Jeanne, 47 ans