Vous êtes ici

Pour combattre l’insuffisance veineuse, rien de mieux que la marche !

Marche et circulation

La meilleure façon de marcher c’est encore la nôtre ; c’est d’mettre un pied devant l’autre et d’recommencer ! Si vous connaissez déjà la chanson, Dr Philippe Blanchemaison, phlébologue à Paris, explique pourquoi marcher est surtout la meilleure façon de prendre soin de ses jambes.
 
Naturactive : - Notre système vasculaire semble infiniment complexe…
 Dr Philippe Blanchemaison : - Je dirais plutôt que notre système circulatoire est extrêmement performant : à chaque cycle de contraction cardiaque, 5 litres de sang descendent vers les endroits les plus éloignés de notre corps. Ce sang, une fois chargé des déchets des cellules, va devoir braver les lois de la pesanteur et remonter par le réseau veineux jusqu’au cœur. Et cela plus de 60 fois par minute ! Mais plus une machine est complexe, plus nombreux sont les paramètres, et plus il risque d’y avoir des bugs ! C’est pourquoi il est si fréquent que le système circulatoire se dérègle.
 
- Pourquoi les femmes sont-elles plus touchées que les hommes ?
- Si l’hérédité définit déjà le terrain, se rajoutent les facteurs de l’âge, de la sédentarité, de l’alimentation mais aussi des changements hormonaux. Il faut savoir que chaque changement hormonal peut entrainer une poussée évolutive d’insuffisance veineuse. L’équilibre entre progestérone et œstrogène conditionne la perméabilité des vaisseaux capillaires. Cet équilibre est mis à rude épreuve au moment de la puberté, des grossesses successives et au cours de la ménopause.
 
- Quand parle-t-on d’insuffisance veineuse ?
- La veine n’est pas un tuyau, mais un organe qui s’adapte perpétuellement à son environnement, comme l’effort physique ou les variations de température… Quand le mécanisme de contraction des  veines fonctionne moins bien, on parle d’insuffisance veineuse. Le sang remonte moins vite, et apparaît un phénomène de stase veineuse. Les jambes peuvent être gonflées, lourdes et douloureuses, des petits vaisseaux peuvent apparaitre… 20% des veines se situent en superficie, tandis que 80% d’entre elles sont situées dans les muscles. Ces muscles profonds, appelés aussi posturaux, sont essentiels, car ils agissent exactement comme un cœur périphérique : à chaque pas, par un effet de pompe, ils aident à éjecter le sang vers le haut du corps. Les muscles de nos jambes sont le meilleur système de contention qui soit.
 
- Comment renforcer ses muscles profonds ?
Dans l’idéal il faudrait marcher au moins une heure par jour, à allure soutenue, en déployant bien le pied du talon jusqu’aux orteils. En marchant, je conseille aussi de faire des inspirations profondes: en remontant, le diaphragme créé une dépression dans l’abdomen qui participe au bon retour veineux. Il est possible également de favoriser certains exercices. Sur plus de 120 méthodes de gym proposées en un siècle, seules quelques-unes ont passé l’épreuve du temps ! Elles ont toutes un point commun : elles visent le renforcement des muscles profonds. Il s’agit par exemple de la méthode Pilates, de la méthode Mézières… Dans le quotidien, on peut aussi prendre l’habitude de marcher avec des chaussures à talons bas. De cette manière on reproduit la marche sur du sable sec. En effet, quand le talon se pose plus bas que le devant du pied, la marche devient plus fatigante mais beaucoup plus efficace !
 
- Peut-on dire que chaque pas est déjà bénéfique ?
- Bien sûr ! Vous savez, l’humain est fait pour (et même par) le mouvement. La première chose que l’on perçoit de l’embryon est le battement de son cœur. Tout au long de la vie, le mouvement est indispensable au développement, à l’échelle de la cellule, des organes, de l’ensemble des tissus. Par exemple, chaque fois que le talon frappe le sol, une vibration se crée qui stimule la production d’osséine, la protéine de l’os. De même, les fascias, ces enveloppes qui soutiennent tous nos muscles et tous nos organes, sont stimulés par la mise en tension. Quand vous marchez, les vibrations dans les fascias vont permettre aux cellules de produire le collagène nécessaire à la texture. Nous pouvons remercier nos pieds de nous permettre de bouger !
 
- Bête comme ses pieds : vous n’aimez pas cette expression…
- En effet, car c’est loin d’être le cas ! Les pieds appartiennent au système structurel qui nous permet de tenir debout et de nous mouvoir. C’est un miracle de faire tenir un corps de parfois 1m80 de hauteur sur une surface aussi limitée que la voûte plantaire. Par exemple, il est plus facile de le faire tenir debout un balai en le tenant par le haut que par le bas du manche. À l’inverse, la morphologie très ingénieuse des pieds permet à l’homme de tenir en équilibre à partir de sa base. Au niveau de la voûte plantaire, de nombreux récepteurs permettent d’adapter la marche aux irrégularités du terrain, sans même qui nous en ayons conscience. D’ailleurs nous sommes faits pour poser les pieds sur des terrains irréguliers. Il est possible que la marche sur des surfaces toujours planes avec des chaussures non adaptées, soit une des raisons de la flambée des problèmes veineux, qui ont doublé en 25 ans…
 
- En complément, les plantes peuvent-elles aider ?
- Oui, la Myrtille, le Cassis et autres petits fruits rouges contiennent des anthocyanes qui réduisent la perméabilité des vaisseaux et capillaires sanguins. D’autres plantes comme le Marronnier d’Inde ou le Petit Houx aident à renforcer la paroi des vaisseaux.
 
Les conseils Naturactive en santé naturelle 
Bon pour la microcirculation
Naturactive Cassis
Extrait concentré 100% naturel contribuant à fortifier les vaisseaux sanguins et plus particulièrement les petits vaisseaux.
Conseil d’utilisation : 1 gélule matin et soir (soit 400 mg d’extrait de Cassis par jour) avec un grand verre d’eau. Complément alimentaire. Boîte 30 gélules.
 
Jambes légères
Naturactive Circulation
Vigne rouge, Cassis et Myrtille : un trio d’extraits de plantes riches en anthocyanes et flavonoïdes dont les effets complémentaires contribuent à maintenir une bonne circulation veineuse.
Conseils d’utilisation : 1 stick fluide à diluer dans un grand verre d’eau dès les premiers signes d’inconfort circulatoire. Complément alimentaire. Boîte 20 sticks fluides.
Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour - www.mangerbouger.fr
 
 

Ajouter à mes favoris

Articles associés