Vous êtes ici

Les aliments protecteurs du régime crétois : Pain, légumes secs et féculents, poissons, viandes, produits laitiers, vin rouge.

Pain, légumes secs et féculents

Les légumes secs et les aliments céréaliers d’origine complète : pâtes ou riz complets, pain complet, pain de seigle, pain aux céréales sont susceptibles de participer à la protection de l’organisme. 
En effet, ils permettent un apport conséquent en nutriments protecteurs :
 - vitamine B9 (folates) et polyphénols ; 
 - fibres ;
 - protéines végétales ;  
 - magnésium.

La richesse de l’alimentation des Crétois en féculents (légumes secs et produits d’origine céréalière) contribue à leur bonne santé.

 

Les poissons

Les Crétois mangent fréquemment du poisson ; jusqu’à 4 fois par semaine. C’est leur principale source de protéines animales.

Ils consomment notamment des poissons gras issus de la pêche locale : sardine, maquereau, anchois, espadon... Ces poissons ont la particularité d’être riches en acides gras oméga 3, qui grâce à leur vertus protectrices, contribuent au bon fonctionnement du cœur.  

La richesse de l’alimentation des Crétois en acides gras oméga 3 participe au bon fonctionnement du système cardiovasculaire.

 

La viande

Les Crétois mangent de la volaille et des œufs au moins une fois par semaine et moins fréquemment de la viande rouge. Ils agrémentent souvent leurs plats de légumes et de petits morceaux de viandes.

La viande, consommée en quantités modérées, apporte des éléments nutritifs essentiels à l’organisme :
 - des protéines de bonne qualité ;
 - des oligoéléments (zinc et sélénium) aux propriétés antioxydantes ;
 - du fer ;
 - de la vitamine B 12, absente des produits d’origine végétale, elle est nécessaire aux cellules nerveuses et à la protection des artères.

Ne bannissez pas la viande de votre alimentation, mais réduisez les portions. Les régimes riches en viande sont surtout nocifs lorsque l’alimentation est par ailleurs pauvre en fruits et légumes.

 

Les Produits laitiers

Les Crétois consomment moins de lait que les populations d’Europe du Nord. Ils apprécient les fromages de chèvre et de brebis ainsi que les yaourts mais leur consommation reste faible.

Les produits laitiers contribuent à leur équilibre alimentaire global grâce à leur richesse en protéines, calcium, phosphore et vitamines du groupe B.

Les fromages ou laits fermentés participent également à la bonne santé des Crétois, d’autant qu’ils les associent à d’autres aliments protecteurs : salades variées, plantes aromatiques ou fruits.

 

Le vin rouge

Le vin rouge possède la particularité d’être riche en polyphénols.  
Le vin doit être consommé en faible quantité et avec modération.

 le saviez-vous ?

Le vin rouge participerait aux effets bénéfiques du régime crétois.

La consommation quotidienne de vin rouge ne devrait pas excéder 2 verres/j pour la femme et 3 verres/j pour l’homme. Au-delà de ces quantités, les effets de l’alcool ne sont pas bénéfiques pour la santé et des risques de toxicité peuvent apparaître.

Ajouter à mes favoris

Articles associés