Vous êtes ici

Préparons un nid douillet pour l’hiver…

huiles essentielles pour assainir la maison

Le temps est gris et frisquet. Tant mieux ! On a envie de se lover dans son chez soi. À condition qu’il soit confortable et sain.
 
1. Trier, ranger, Pourquoi ?
 
Tout simplement parce que c’est bon pour le moral ! Savoir où se situe telle ou telle chose permet de gagner du temps (donc de moins s’agacer). Retrouver ce qu’on a perdu évite de le racheter (donc on fait des économies). On s’y met !

Une journée entière, en famille, pour se donner du courage. On donne, on stocke au garage pour faire de la place aux prochains projets. Pas d’hésitation à bousculer les habitudes : pousser les meubles, changer son lit de place, vider les placards, etc. Un peu d’énergie à insuffler au départ, mais que de vitalité retrouvée dans une maison rangée !
 
2. Nettoyer à fond

Pourquoi ?

Pour chasser la poussière. Celle qui provient de l’extérieur et que nous ramenons sur nos semelles et nos vêtements, composée de particules nuisibles (pollens, bactéries…). Et celle que nous produisons nous-mêmes : cheveux, peaux mortes et autres matières organiques. Les acariens se régalent de ce festin et pullulent dans nos maisons. Sans y être forcément allergiques, il est essentiel de les déranger de temps en temps ! C’est aussi l’occasion de se débarrasser des moisissures qui peuvent être responsables d’irritations (yeux, nez, gorge), de réactions allergiques, et de problèmes respiratoires.
On s’y met !

Lessivage des rideaux, couettes, oreillers et peluches à 60° (poux et lentes en seront aussi éliminés). Aspirateur dans les endroits difficilement accessibles (sous les lits, en haut des étagères) sans oublier les canapés et les fauteuils. On en profite pour pulvériser sur les matelas un spray contre les acariens à la fois naturel et efficace. Pour laver les sols, on peut ajouter à son produit habituel quelques gouttes d’huile essentielle de Tea tree. Dans les pièces humides, gants et masque sont obligatoires pour vaporiser du vinaigre blanc sur les taches de moisissures avant de frotter avec du papier essuie-tout.
 
 
3. Assainir l’air

Pourquoi ?

Pour éliminer les composants volatiles organiques qui se dégagent des matériaux de construction  et d’ameublement (moquette, peintures, colles des meubles, etc.) et polluent l’air de nos maisons.
Pour lutter aussi contre le développement microbien lié aux pathologies hivernales.
On s'y met !

Après son grand ménage, on aère généreusement la maison. Petit rite à renouveler tous les jours à raison de 10 minutes. Il suffit de trouver le moment idéal. Peut-être le matin au moment du petit-déjeuner quand tout le monde est au chaud dans la cuisine ? On peut aussi diffuser ou vaporiser des huiles essentielles dont les effluves se faufileront partout et purifieront l’atmosphère : huile essentielle de Pamplemousse, huile essentielle de Lavande aspic ou encore huile essentielle de Petitgrain Bigaradier
 

Ajouter à mes favoris

Articles associés