Vous êtes ici

Non aux Moustiques

Bzzz… C’est au bruit qu’ils sont reconnaissables et détestables !
Ces insectes mal-aimés participent pourtant à la pollinisation des fleurs au même titre que les papillons, et sont une source de nourriture pour de nombreux animaux (oiseaux, lézards, grenouilles…).
Si la femelle vient nous piquer, c’est pour absorber une dose de protéines nécessaire à la formation de ses œufs. Sa salive anticoagulante provoque une réaction inflammatoire : le fameux « petit bouton qui gratte ».

Comment se protéger des piqûres ?

D’abord en éliminant les eaux stagnantes où les moustiques se reproduisent : videz les coupelles sous les plantes, protégez les récupérateurs d’eau de pluie. Le soir, privilégiez les vêtements qui couvrent les bras et les jambes, et évitez les produits cosmétiques parfumés. Enfin, maintenez close et obscure la pièce où vous allez dormir. Si nécessaire, équipez  fenêtres ou lits de moustiquaires. Pour compléter ces précautions, vous pouvez également utiliser un produit aux propriétés répulsives que vous choisirez plutôt d’origine naturelle. Les formules à base d’huiles essentielles sont disponibles sous la forme de sprays à vaporiser ou de complexes à verser dans un diffuseur électrique. Ces mélanges d’huiles essentielles dégagent des effluves qui éloignent les moustiques. Et en plus, ils sentent bon !
 

Ajouter à mes favoris

Articles associés