Vous êtes ici

Pour l’hiver : des huiles essentielles au fort caractère !

huiles essentielles

Un air froid et sec, souvent chargé de microbes, met à rude épreuve nos muqueuses respiratoires. Pour les soulager et mieux résister aux petites agressions hivernales, voici trois huiles essentielles, aussi incontournables qu’imbattables…

Thym

« Difficile de lui résister »

Célèbre petit arbrisseau originaire du bassin méditerranéen, le Thym vulgaire apprécie les terres arides et bien drainées. Son environnement détermine sa composition : pour la même espèce, sept chémotypes différents sont retenus. Pour chacun d’eux, une substance est majoritaire (thymol, linalol…). Il suffit de passer les mains dans son feuillage pour révéler son odeur agréable et bienfaisante. Depuis l’Antiquité, on utilise le célèbre aromate pour parfumer et conserver les aliments.

On lui attribue des vertus cicatrisantes, mais surtout protectrices contre un large spectre d’agents pathogènes (bactéries, virus, champignons…).

Pin sylvestre

« Confort et réconfort »

Avec ses trente mètres de haut (et parfois plus !), le Pin sylvestre est un des arbres les plus grands, mais aussi les plus vieux du monde. Il pousse à l’état sauvage principalement dans l’hémisphère nord. Ses aiguilles, plus courtes que celles du pin maritime de chez nous, offrent une huile essentielle fraîche et balsamique. Grâce à sa teneur en alpha-pinène et en limonène, l’huile essentielle a une action bénéfique sur l’évacuation du mucus produit par les bronches et apaise l’arbre respiratoire tout entier. Parmi les différentes huiles essentielles de conifères, celle de Pin sylvestre est la plus utilisée.

Ravintsara

« En guise de bouclier »

Appelé « arbre aux bonnes feuilles », le Ravintsara, originaire du Japon, s’est implanté à Madagascar au XIIe siècle. Très apprécié localement, il a la réputation de stimuler les défenses immunitaires tout en chassant la fatigue. Un excellent remède naturel pour lutter contre toute affection virale (grippe, gênes respiratoires…). Par distillation, ses feuilles offrent une huile essentielle dont l’odeur, à la fois fraîche et balsamique, fait penser à celle de l’Eucalyptus.

Ajouter à mes favoris

Articles associés