Vous êtes ici

Et si on adoptait le régime crétois ?

le régime crétois idéal

Manger sain et manger simple, c’est plus facile qu’on ne le croit ! Quand les traditions méditerranéennes s’invitent à notre table, on retrouve le goût des vacances… Et on profite d’authentiques bienfaits pour la santé.

Naturactive : – Pourquoi parler de “diète” ou de “régime” crétois ?
Dr Gerber : – “Régime” est un terme médical que je n’aime pas trop… “Diète” convient mieux, au sens de “style de vie”. En effet il s’agit, pour des individus bien portants, de s’alimenter agréablement et sans contrainte.

– Quelle est la nuance entre “crétois” et “méditerranéen” ?
– C’est en Crète que l’on a trouvé le taux le plus bas de mortalité par maladies cardiovasculaires. Les examens biologiques montraient un taux élevé d’acide alpha-linolénique, dû au fait que les Crétois consommaient énormément de légumes verts, d’herbes sauvages… et d’huile d’olive. Cette huile contient en outre des composés phénoliques très particuliers. On a pu démontrer in vitro ses effets antioxydants.

– Que sait-on actuellement des bénéfices à long terme du régime crétois ?
– Les études ont confirmé en premier l’incidence sur les maladies cardio-vasculaires. On sait que l’incidence sur le cancer est moindre, mais elle existe. La prévention du cancer colorectal, en particulier, est liée à l’apport important de fibres. Concernant le cancer du sein, l’observation est à confirmer, mais il semble que l’huile d’olive améliore l’effet protecteur. Enfin on connaît bien le rôle des omégas 3 apportés par le poisson.

– L’alimentation est-elle le seul facteur en cause ?
– En dehors de la composition des menus, il y a la structure des repas et leur organisation dans la journée, sans oublier la convivialité. Il y a aussi la frugalité et l’exercice physique. Enfin il faut penser au soleil et à la vitamine D. On a même parlé de la sieste… C’est tout un style de vie qu’il faut considérer.

– Votre conclusion ?
– L’alimentation méditerranéenne est l’un des modèles les plus satisfaisants du point de vue de la santé et du plaisir gustatif. Dans les régions nordiques, on peut l’adapter avec des légumes locaux tels que choux, raves, carottes… sans toutefois négliger l’huile d’olive.

à lire : du bon et du bien
Comment intégrer l’alimentation méditerranéenne dans notre vie de tous les jours ?
Spécialiste en prévention nutritionnelle, Mariette Gerber répond de manière directe et pratique. Elle parle de menus hebdomadaires, de recettes et de proportions. Cet ouvrage étayé d’explications est aussi un livre de cuisine qui parle du “plaisir de partager ce qui est bon et fait du bien”.
Santé et alimentation méditerranéenne au quotidien par Mariette Gerber, chez édisud.

Ajouter à mes favoris

Articles associés