Vous êtes ici

Thé vert

plante Thé vert-minceur
Camellia sinensis (L.) Kuntze
C'est de la Chine ancienne qu'est venue l'idée de faire infuser les pousses du théier, donnant naissance à la boisson la plus consommée au monde. Récoltées à la main et séchées, les feuilles donnent le thé vert. La fermentation les transforme en thé noir et modifie leurs composants. Les principaux composants (catéchines et caféine) sont connus depuis de nombreuses années. Le thé vert contribue à stimuler la dégradation des lipides. C'est pourquoi le thé vert aide le contrôle du poids en complément de mesures diététiques. Le thé vert aide également à lutter contre les états de fatigue passagers.
Ajouter à mes favoris

Origines du Thé vert

Origines du Thé vert

Originaire du sud-est asiatique

Importé de Chine au XVIIème siècle par les commerçants hollandais, il a été introduit en France comme plante digestive par les Jésuites.

Vertus du Thé vert

Des vertus reconnues depuis la nuit des temps

Découvert et cultivé d’abord par les chinois depuis des temps immémoriaux, sa culture s’est étendue à l’Indonésie, à l’Inde, au Sri Lanka et à l’Argentine. Son adaptation aux conditions locales nous permet de déguster aujourd’hui quelques 3 000 variétés de thé.

Le thé est devenu aujourd’hui la seconde boisson du monde après l’eau. En phytothérapie, ses feuilles sont connues pour aider à affiner la silhouette.

Le Thé Vert, un stimulant diététique

Le Théier est un arbre à feuillage persistant pouvant atteindre une dizaine de mètres de hauteur. Les feuilles de thé vert contiennent beaucoup de substances intéressantes et surtout des polyphénols dont l’abondance peut atteindre 20 % de la matière sèche.
Parmi eux, les catéchines sont des molécules qui contribuent au dépenses énergétiques, stimulent l’élimination des lipides et donc la combustion des graisses.
C’est ainsi que le thé vert est utilisé, en compléments de mesures diététiques adaptées, pour aider au contrôle du poids et au métabolisme des graisses et favorise également l’élimination rénale de l’eau.

Culture et production du Thé vert

Culture

Naturactive choisit son thé vert dans les régions montagneuses d’Asie du Sud-Est (Chine, Indonésie). Délicatement récolté à la main, les feuilles de thé sont ensuite séchées par dessiccation à chaud, pour conserver toutes les qualités des principaux composants. Cette plante étant cultivée, son utilisation ne met donc pas en péril la ressource végétale.

Fournisseurs

Le fournisseur est audité régulièrement sur la bonne utilisation de ses référentiels qualité (HACCP, BPF, GAP, etc.) afin de s’assurer de la conformité des matières et des produits. Il est également évalué sur ses pratiques environnementales et sociétales : politique de développement durable, politique d’achats responsables, système de management responsable, etc.

Qualité des matières premières

Les plantes sélectionnées pour la fabrication de l’extrait de Thé vert répondent à des critères de qualité exigeants :

  • Conformité botanique et identification : variété, origine, etc.
  • Absence de contaminants : éléments étrangers, métaux lourds, résidus de pesticides.

Naturactive a mis en place une traçabilité complète du Thé vert, de la collecte à la réception des feuilles pour extraction.
Sur l’ensemble de la chaine, de la culture à la production et jusqu'à l’officine, Naturactive développe des produits responsables et respectueux selon les démarches Botanical Expertise Pierre Fabre et RSE des Laboratoires Pierre Fabre

Production
Le procédé d’extraction est réalisé avec de l’eau pour seul solvant.
2 à 6 kg de feuilles de thé vert sont nécessaires pour fabriquer 1 kg d’extrait.
La mise en forme galénique des gélules a lieu sur le site de production Pierre Fabre de Cahors. Les produits finis sont ensuite envoyés dans notre centre de distribution d’Ussel.

Articles relatifs à : Thé vert

Besoins liés à : Thé vert