Vous êtes ici

Elusanes Prêle des champs

Elusanes Prêle des champs Naturactive

Statut du produit

Ce produit est un médicament à base de plantes.

Forme

Boîte de 30 gélules, CIP: 34009 329 671 6 2.

Indications thérapeutiques

Tradtionnellement utilisé comme adjuvant des troubles urinaires bénins, pour augmenter la quantité d’urine afin d’améliorer l’élimination urinaire. Ce produit est un médicament traditionnel à base de plantes dont l'usage est réservé à l'indication spécifiée sur la base exclusive de l'ancienneté de son usage.
Vous devez vous adresser à votre médecin si vous ne ressentez aucune amélioration ou si vous vous sentez moins bien après 7 jours.

Posologie

Voie orale. Réservé à l'adulte en automédication.
1 gélules 3 fois par jour à prendre avec un grand verre d'eau. Ne pas dépasser 4 gélules par jour.
La durée d'utilisation est limitée à 2 semaines.

Recommandations

Ce médicament ne doit pas être utilisé pendant la grossesse et l'allaitement.
Ne prenez jamais ce médicament si votre médecin vous a conseillé de réduire votre apport en eau.
En cas d'apparition de fièvre, de troubles urinaires (dysurie), de spasmes ou de sang dans les urines, consultez un medecin.

Lire attentivement la notice. Demandez conseil à votre pharmacien. Si les symptômes persistent après 7 jours, consultez votre médecin.

Le principe actif


Nom latin : Equisetum arvense L. 
Partie utilisée : la partie aérienne stérile -  185 mg d'extrait par gélule.

UNE SURVIVANTE DES PREMIERS ÂGES
La Prêle des champs fait partie d'une famille de plantes déjà présente il y a plus de 250 millions d'années. Cette espèce médicinale peut être confondue avec la Prêle des marais, toxique, d'où la nécessité absolue du contrôle par un botaniste.

ELIMINATION URINAIRE
Ses tiges stériles, porteuses de rameaux fins et raides, recèlent notamment des silicates et du silicium organique. 

17/12/66325934/GP/001

CONSEILS HYGIENO-DIÉTÉTIQUES

. Buvez beaucoup d'eau et de liquides non alcoolisés (volume au moins égal à 1,5 litre par jour) car le flux urinaire diminue la charge bactérienne ;
. Urinez dès que vous en ressentez le besoin : ne vous retenez pas ;
. Lorsque vous urinez, faites le complètement afin d'éviter qu'il persiste un résidu d'urine dans votre vessie, propice à la multiplication d'éventuelles bactéries ;
. Ne prenez pas de douche vaginale ;
. N'utilisez pas de produits d'hygiène intime parfumés ;
. N'utilisez pas de bains moussants ;
. Essuyez-vous d'avant en arrière après être allé aux toilettes car, si l'urine est stérile, les selles contiennent de nombreux germes ;
. Si l'infection survient après les rapports sexuels, urinez tout de suite après chaque rapport et évitez l'usage de spermicides ;
. Luttez contre la constipation ;
. Portez des sous-vêtements en coton.
(Réf. : ameli.fr)