Vous êtes ici

Le Mag
Votre magazine sur les médecines naturelles

On vous apprend à vous relaxer ! On respire et on y va...

Retour

Apprendre à lâcher prise, à décontracter le corps et à apaiser le mental… Voilà un programme à la portée de chacun de nous. La pratique de la relaxation permet d’améliorer sans effort le bien-être quotidien et la santé à long terme. Alors, pourquoi ne pas essayer ?
Abigail De Soto, qui nous a déjà appris les bienfaits de la respiration abdominale, nous attend pour la première séance.

Naturactive : – Où et comment conseillez-vous de pratiquer ?
Abigail De Soto : – Le mieux est de vous installer dans un environnement adapté : pièce calme, éclairage doux… La posture habituelle est inspirée du yoga : corps étendu sur le sol, bras et jambes un peu écartés, mains ouvertes vers le plafond, paupières fermées. Mais avec une pratique assidue, on arrive à se relaxer n’importe où, dans n’importe quelle position.
 
– C’est votre voix qui va guider chaque étape de la relaxation ?
– Pour commencer, je vous invite à prendre conscience des points de contact de votre corps sur le sol. Sentez le désir de relâcher, encore relâcher… Vous vous sentez en confiance, vous pouvez vous abandonner sur le sol. Ensuite je vous invite à parcourir mentalement votre corps, comme si vous le passiez au scanner avec un regard intérieur. En portant votre attention à chaque partie du corps, vous allez lui donner la permission de se relâcher encore plus.
 
– En fait, ce n’est pas si facile de se détendre…
– Parce que la plupart des gens vivent sous tension en permanence. L’esprit est sur le qui-vive, le cerveau envoie des messages d’alerte et le corps répond par des réactions physiologiques, telles que les contractions musculaires, l’accélération du rythme cardiaque…
 
– On constate la relation entre le physique et le mental.
– Oui, la connexion “mind/body”. Les tensions sont souvent liées à un sentiment d’insécurité physique et/ou psychologique, lui-même lié à des peurs inconscientes. Le travail intérieur permet de repérer ces tensions et de les évacuer.
 
– Combien de temps va durer la séance ?
– En général, 15 à 20 minutes. Tout dépend du niveau de stress et de la capacité de chacun à relâcher ses tensions.
 
– Et si je m’endors ?
– Dans la séance de relaxation, on reste éveillé. Le but est de cultiver l’attitude de témoin qui permet de prendre du recul. Par contre, une relaxation avant le coucher peut vous aider à trouver le sommeil.
 
– La pratique nécessite vraiment un apprentissage.
– Ce sera facile en compagnie d’un professeur, puisque vous pouvez poser des questions. Mais il existe aussi des cours de relaxation sur CD.
 
– Quels bénéfices peut-on en attendre ?
– Le relâchement des tensions procure un bien-être immédiat. À long terme, le niveau de stress diminue, l’organisme cesse de fabriquer du cortisol en excès. Les bienfaits se font sentir sur l’état général, notamment sur la santé cardiovasculaire. Enfin la relaxation apprend à se détacher de ses émotions. Vous êtes plus libre de gérer vos réactions et de faire des vrais choix.

Ajouter à mes favoris