Vous êtes ici

Le Mag
Votre magazine sur les médecines naturelles

Votre sommeil est plus léger à cause du stress ? On vous dit comment lutter !

Retour
Excitation, stress… Sommeil plus léger
Regarder des écrans le soir, faire des recherches sur internet entraîne une activité intellectuelle intense qui va perturber l’endormissement et rendre le sommeil plus léger, susceptible de se fragmenter. De même, la présence du téléphone portable dans la chambre (parfois même sous l’oreiller…) va élever le niveau de conscience et de vigilance pendant la nuit. On se demande où en est la partie du jeu en ligne que l’on a commencé, on pense aux SMS que l’on a peut-être reçus, à la conversation que l’on n’aura pas suivie jusqu’au bout… et par la force des choses on dort moins profondément. Parfois un cercle vicieux se met en place : quand on se réveille, l’anxiété prend le dessus, on “rumine”, “on tourne en rond” et pour finir on se précipite sur la télévision ou le portable afin de tuer le temps ! Arrêtons vite cela.
 
 
Que faire ?

Préparer l’endormissement par un temps calme d’une demi-heure au moins avant le coucher : lecture, relaxation, diffusion d’huiles essentielles, douche… Les tisanes sont bien sûr recommandées à condition de les boire en quantité raisonnable pour éviter de se lever la nuit. Certaines plantes comme la Mélisse peuvent aider à se détendre et contribuent à un bon sommeil.

Et si vous vous réveillez en pleine nuit ?
Pas de panique : les minutes qui suivent sont très propices à l’endormissement. Concentrez-vous sur votre respiration abdominale. Si le sommeil ne vient pas au bout de 15 ou 20 min, il faut alors attendre le cycle suivant. Pour cela il est préférable de ne pas rester au lit, mais de choisir une activité qui laisse l’esprit vagabonder, comme faire quelques pas, lire un magazine (et non un roman policier). L’essentiel est de ne pas se focaliser sur son sommeil, car, comme chacun le sait, la meilleure manière de le trouver est de ne pas le chercher. Pas question pour autant d’en profiter pour faire le grand ménage ou remplir sa feuille d’impôt, vous remettriez votre organisme et votre cerveau en route !
 
Ajouter à mes favoris