Vous êtes ici

Le Mag
Votre magazine sur les médecines naturelles

Sommeil en pointillé  ?

Retour
• À quoi sont dus les réveils nocturnes ?
• Comment y remédier ?
 
On croit que c’est gagné parce que l’on tombe sans difficulté dans les bras de Morphée, mais voilà que l’on se réveille au beau milieu de la nuit. Parfois plusieurs fois. Notre spécialiste, le Professeur Joël Paquereau nous aide à comprendre pourquoi notre sommeil est différent, plus léger, altéré, afin de retrouver cette sensation précieuse d’avoir “bien récupéré”.

Le Pr Joël Paquereau, ancien président de l’Institut National du Sommeil et de la Vigilance et de la Société Française de Recherche et de Médecine du Sommeil, exerce actuellement au sein d'un centre du sommeil en clinique.
 
Mauvaises habitudes… sommeil altéré
Quelques détails peuvent suffire à provoquer des réveils nocturnes. Un chauffage excessif entraînera une sudation importante dans la nuit. Une mauvaise literie sera responsable d’agitation et de douleurs dorsales. Un repas sauté la veille nous fera crier famine. À l’inverse, un dîner trop riche induira une digestion lente. Une consommation excessive d’alcool entraînera une discontinuité dans le sommeil en deuxième partie de nuit à cause de son action sur le système nerveux central. Des animaux domestiques que l’on garde dans le lit réveilleront leur maître immanquablement.
 
Que faire ?
  • Manger en quantité normale des aliments variés et si possible une portion de sucres lents qui vont être ingérés lentement et permettre de garder un taux de glycémie stable au cours de la nuit.
  • Fermer la porte de la chambre pour mettre un peu plus de distance avec les bruits de la maison, et empêcher le chien de venir vous lécher le nez à 5 h du matin ! Si l’environnement est trop bruyant et que vous n’avez pas de doubles vitrages, des bouchons d’oreilles peuvent se révéler utiles (certains diminueront l’intensité du son de 40 décibels).
  • Aménager la chambre pour qu’elle soit reposante, agréable (couleurs non agressives) et fraîche (19° est la température idéale). Éloignez le téléphone et bannissez la télévision et l’ordinateur afin de n’occuper la chambre que pour dormir (d’autres pièces seront consacrées aux loisirs). L’obscurité doit y être presque parfaite, car la lumière est un élément majeur du réveil. Faites le test : vous ne devez pas pouvoir y lire sans lampe.
 
POUR EN SAVOIR PLUS :
www.villagesommeil.org
www.institut-sommeil-vigilance.org (brochures à télécharger, vidéos…)
 
Ajouter à mes favoris