Vous êtes ici

Le Mag
Votre magazine sur les médecines naturelles
  • seins douloureux

    Douleur à la poitrine, mal aux seins à ne pas négliger

    Douleur à la poitrine, pour quelles raisons ai-je mal aux seins ? Les seins sont une partie essentielle du corps humain. Ils assurent de nombreuses fonctions dont la nutrition, la séduction… Parallèlement, plus on avance en âge, plus des douleurs mammaires peuvent apparaître. Il ne faut surtout pas[...]Lire la suite

  • equilibre nutritionnel naturactive

    Eviter au mieux les déficits nutritionnels

    Parce que l’ alimentation est au coeur de notre santé physique, mais aussi psychique, nous nous intéressons de plus en plus aux questions de diététique. Mais comment veiller à ce que nos choix n’engendrent pas de déficits ? Les éléments de réponse du Dr Arnaud Cocaul, Médecin nutritionniste (Paris[...]Lire la suite

  • stimuler cerveau conseils naturactive

    Stimuler son cerveau pour mieux préserver sa mémoire

    La mémoire des souvenirs personnels, des gestes, des connaissances et des savoirs font l’identité de chacun. Notre spécialiste, le Dr Bernard Croisile, Neurologue et chef du service de neuropsychologie aux hospices civils de Lyon, explique que maintenir son cerveau performant permet de conserver et[...]Lire la suite

  • Quel bien peut nous faire l'huile d'Onagre ?

    Comment agissent les acides gras de l'huile d'Onagre ? Sont-ils efficaces pour soulager nos troubles prémenstruels ?Lire la suite

  • sommeil difficile avec l'âge

    Âge avancé : sommeil différent

    Au cours de notre nuit plusieurs cycles d’environ 1h30 se succèdent pour une durée de sommeil de 6h à 9h. Plus on prend de l’âge, plus les périodes d’éveil entre les cycles vont se prolonger. À 20 ans, elles ne durent quelques secondes (et on ne s’en rend même pas compte !). À 40 elles se[...]Lire la suite

  • Hélichryse Bio dans le Tarn : la nouvelle et belle récolte !

    Lancée en 2014 par le service Agronomie des Laboratoires Pierre Fabre , la culture d ’Hélichryse italienne Bio a tenu ses promesses. Les plants, qui se sont acclimatés de la garrigue corse au sol argileux local, ont gagné en maturité. Environ 14 tonnes de sommités fleuries (contre 8 tonnes en 2015[...]Lire la suite

Pages