Vous êtes ici

Le Mag
Votre magazine sur les médecines naturelles

Huile essentielle de lavande

Retour
Champ de lavande
Comment utiliser l’huile essentielle de lavande ?  
C’est un véritable bijou ! Avec son odeur si caractéristique et ses vertus, l’huile essentielle de lavande est indispensable pour toutes les personnes qui apprécient les qualités des plantes et l’aromathérapie. D’autant qu’elle possède de multiples atouts…
 

Qu’est-ce que la lavande ?

A partir du mois de mai, il suffit de se rendre dans le Sud de la France et de parcourir les routes de Provence pour découvrir des dizaines de champs teintés de bleu dans lesquels pousse de la lavande. En s’en approchant un peu et en effleurant les fleurs et tiges, on est tout de suite séduit par une merveilleuse odeur. Légèrement poivrée ou citronnée, ses fragrances sont systématiquement teintées de fraîcheur. Pourtant, sans le savoir, on caresse une plante aux multiples variétés. Si les plus connues sont incontestablement la lavande fine et la lavande aspic, il faut savoir qu’il existe également de la lavande stoechade, de la lavande vraie, etc.
 

Une plante chargée d’effluves et d’histoire

Si nous apprécions la subtilité de la lavande, il faut savoir que les romains l’aimaient bien avant nous. A tel point que Pline l’ancien en fait mention au 1er siècle après Jésus-Christ. A l’époque, la lavande servait surtout à parfumer les bains et le linge. Néanmoins, certains naturalistes lui conféraient déjà des vertus médicinales. Les peuples Celtes, grecs, égyptiens, asiatiques… sont d’ailleurs nombreux à estimer que la lavande peut soigner certains troubles. Néanmoins, dans nos contrées, il faut attendre le XVIè siècle pour que la plante soit distillée et que les Universités de Marseille et Montpellier l’étudient. Finalement, c’est l’essor de la parfumerie qui va développer réellement sa culture. A Grasse, on sait bien que le tanneur Jean de Gallimard a eu l’idée lumineuse d’utiliser des essences locales et naturelles dont la lavande pour donner une odeur agréable aux gants. Si en 2018 on ne s’en sert plus dans ce but, cette plante reste l’une des préférées des français. D’autant qu’elle produit d’excellentes huiles essentielles.
 

Comment faire de l’huile essentielle de lavande ?

Pour répondre à cette question, il faut d’abord savoir ce qu’est une huile essentielle. C’est un liquide qui concentre des substances végétales. Pour le fabriquer, il existe plusieurs procédés. Le plus connu est la distillation. Non seulement, elle existe depuis de nombreux siècles, mais elle est aussi la plus efficace pour certaines plantes dont la lavande. Concrètement, on fait chauffer de l’eau pour la transformer en vapeur. Celle-ci est envoyée dans une cuve contenant la partie (racine, fleur, feuilles….) des plantes à distiller. La vapeur chargée d’huiles essentielles passe ensuite dans un serpentin entouré d’eau froide et y devient un mélange d’eau et d’huile essentielle. Cette dernière étant plus légère, elle est ensuite facilement récupérable. D’autres techniques, beaucoup moins utilisées, consistent à se servir de CO2 en l’envoyant à très haute pression vers les plantes, à laisser macérer les plantes ou encore à les poser sur des couches de gras. Attention, s’il existe de nombreux kits de distillation, on ne devient pas fabricant d’huiles essentielles en un tour de main. Pas question donc de s’improviser apprenti alchimiste ! Mieux vaut faire confiance à des experts qui connaissent toutes les subtilités de la distillation. Enfin, sachez qu’il faut des centaines de milliers de fleurs pour obtenir quelques litres d’huile essentielle de lavande bio, de lavande fine ou de l’HE lavande, considérée comme la plus noble des huiles essentielles de lavande. Malheureusement, si vous récoltez quelques brins dans la campagne, ils ne vous permettront donc pas de fabriquer une huile essentielle.
 

Comment utiliser l’huile essentielle de lavande ?

L’huile essentielle est parée de mille vertus. Néanmoins il faut respecter certaines précautions d’usage lorsque vous vous en servez. Il est donc plus que recommandé de demander des conseils à votre pharmacien ou à votre naturopathe pour optimiser ses qualités. Sachez aussi qu’une ou deux gouttes posées sur un linge délivrent de délicates odeurs et procurent immédiatement une agréable sensation de bien-être.
 

Comment conserver mon huile essentielle de lavande ?

Comme vous l’avez compris, l’huile essentielle est un produit précieux. Elle nécessite donc des précautions pour être bien protégée. Rassurez-vous celles-ci sont très simples et ne compliqueront à aucun moment votre quotidien. Règle numéro 1, il faut la protéger du soleil. Il convient donc de placer votre flacon dans un endroit sombre et idéalement non exposé à la lumière du jour. Règle numéro 2, fuir l’humidité. C’est très facile puisqu’il suffit de l’entreposer dans un lieu sec. La salle de bain est donc à proscrire. Règle numéro 3, éviter les variations de température et plus particulièrement la chaleur. Là aussi le bon sens fait loi. Que vous habitiez dans une maison ou un appartement, il existe des pièces dont la température varie peu. Règle numéro 4, rebouchez toujours le flacon. Si votre bouteille d’huile essentielle de lavande reste ouverte, elle va fatalement perdre de ses qualités. Règle numéro 5, évitez de la manipuler avec vos doigts. Même si vous pensez avoir les mains propres, mieux vaut éviter de toucher le bec verseur. Des bactéries ou saletés risqueraient d’affecter la qualité de votre huile essentielle.
 
Ajouter à mes favoris